Forêt de Darney

La forêt de Darney est une forêt de 15 000 hectares située essentiellement dans les Vosges aec quelques parties en Haute-Saone. Elle est traversée par la vallée de l'Ourche.

D'un point de vue sylviculture, la forêt de Darney est surtout connue pour ses chênes réputés de grande qualité et destinés principalement à la fabrication des merrains (pièces de bois formant les tonneaux).

Mais c'est aussi un lieu de ballades et de découverte des vestige du patrimoine industriel verrier qui constituait dans le passé l'un des principaux métiers du secteur.

 

De nombreux hameaux sont à découvrir à travers cette forêt, issus la plupart du temps des anciens lieux des verreries (Hennezel, Forge-Neuve, la Hutte, Clairey, etc...)

À Clairey, au musée du verre, du fer, du bois et de la résistance, les œuvres et maquettes exposées permettent d'imaginer une vallée de l'Ourche comparable à une fourmilière industrieuse. On y trouvera, entre autres, des pièces de François Théodore Legras qui fut à l'origine de l'Art nouveau verrier avec Gallé, Daum et Lalique.

 

La chapelle de la Hutte (datant de 1870) abrite un arboretum où l'on peut voir des séquoias géants et une belle collection d'arbres d'Amérique du Nord (Tulipiers, Douglas, Thuyas, Chênes rouges d'Amérique).


Autour du hameau de La Hutte, des étangs témoignent de l'activité industrielle (forges, fabrique d'outils, scierie) qui s'est arrêtée au milieu du xxe siècle.

 

 

Enfin, juste avant le confluant avec la Saône, le pont Tatal, ouvrage en pierre de taille remarquable est un point de départ pour de très belle ballades à pied ou en VTT. Le pont sert également de support pour du saut à l'élastique.


 

Dix tables de lecture du patrimoine ont été installées tout au long de la vallée .

 


Page précédente : Darney
Page suivante : Vallon Saint-Martin