Langres

Avec ses hauts remparts, ses imposantes tours, ses nombreux clochers, Langres se présente telle une fièreforteresse campée aux portes de la Champagne et de la Bourgogne.

En parcourant les 3,5 km de son chemin de ronde resté épargné au cours des siècles, la ville surplombe un vaste panorama : à l’Est, il s’étage en plans successifs du lac de la Liez et de la vallée de la Marne jusqu’aux Vosges, laissant même parfois deviner les Alpes Bernoises. A l’Ouest, au delà de la verdoyante vallée de la Bonnelle, le plateau de Langres s'ouvre à vos yeux avec ses haies et ses coteaux boisés.

Suivez le dédale de ruelles et, au détour de passages couverts, laissez vous conter l’histoire de la cité. Celle-ci est gallo-romaine à travers ses monuments antiques, sa mosaïque de Bacchus et ses sculptures très parlantes. Elle est médiévale par son parcellaire et par le rayonnement de sa cathédrale d'inspiration clunisienne. La Renaissance, quant à elle, se déploie en d’élégants hôtels particuliers, initiant les riches familles langroises à un confort grandissant, dans un décor s’inspirant des traités antiques que l\'architecture civile classique développera avec beaucoup de raffinement.

 

Langres est situé à 1h de route de Isches

 

 


Page précédente : Les Thons
Page suivante : Jardins