Vittel

Vittel

Ville thermale de réputation, depuis plusieurs années, la ville de Vittel se voit dotée de la médaille d'or des villes et villages fleuris

Chaque année, ce sont environ 40 000 plans qui embellissent le territoire.

La diversité des thèmes incite les habitants de la ville et les touristes à se promener, rêver, se détendre... puis à revenir.

Avec son Parc qui s'ouvre sur un domaine de 650 ha, Vittel est une véritable ile verte. Depuis, plus de 20 ans, l'environnement et la qualité de vie sont une préoccupation permanente de la Ville de Vittel et de ses principaux acteurs.

 

Charles GARNIER, architecte de l'Opéra de Paris, fut l'un des premiers à mettre son talent au service de Vittel. Les créations de GARNIER telles que l'Etablissement Thermal, la Galerie Thermale, le premier Casino, les Villas Saint-Pierre, Nino et Minima furent éclatantes et son style mauresque marqua la fin du 19ème siècle.

Au début du 20ème siècle, VITTEL devint une station au style anglais, luxueuse et verdoyante. Les villas adoptèrent le style normand, de nombreux espaces verts furent aménagés et, de simple lieu de villégiature, VITTEL devint une station thermale sportive et dynamique.

Avec les années 20, la ville adopta un aspect résolument moderne fait de lumière et de rigueur. BLUYSEN, avec ses édifices aux lignes pures et aux façades blanches donna à la station une de ses plus belles réalisations : le Casino. En collaboration avec César, il offrit un nouveau visage à l'Etablissement Thermal et à la Grande Galerie.

César, réaménageant lieux et décors, construisant villas et édicules, donna à VITTEL son visage actuel de "Cité-Jardin". Des intérieurs du Grand Hôtel à l'Hôtel Ermitage, il sut faire profiter VITTEL de sa maîtrise de tous les styles architecturaux.

Fière de cet héritage, VITTEL consacre tous ses efforts à la protection de ce patrimoine afin que, demain comme hier, VITTEL soit pour vous une station d'exception.

§§§§§§§§§§§§§§§§


Page précédente : Contrexeville
Page suivante : Les activités sportives